Détail du produit

BAKUMAN T14

Code EAN 13 : 9782505017271

Prix unitaire (TTC)

6.85 €



Disponibilité: En stock

Auteur: TSUGUMI OHBA

Tôru Nanamine semble être un mangaka plein d’avenir! Shûjin et Saikô se rendent compte que le jeune homme est un fan de Muto Ashirogi qui est allé jusqu’à prendre le duo pour modèle! Mais l’artiste en herbe à recours à des méthodes bien particulière, et nos héros vont vite découvrir le procédé douteux utilisé par Nanamine pour réaliser ses œuvres…
Quelle surprise! Après quelques volumes au mieux sympathique mais jamais exceptionnels, Bakuman reprend du poil de la bête! Dans ce tome 14, exit les histoires d’amours décalées (ou presque) pour laisser place à un tout nouvel arc scénaristique qui donne un second souffle à cette série dont on attendait le nouveau volume avec de moins en moins d’impatience.
Ici, les auteurs introduisent un nouveau personnage au récit, un énième concurrent face à nos héros qui n’occupe pas le simple rôle de rival mais bel et bien « d’ennemi ». Nanamine se présente comme un personnage à deux facettes, comme il est courant d’en trouver dans le shônen manga, et adopte des techniques particulièrement vicieuse pour créer son récit; il va même jusqu’à le promouvoir lui-même! Tout le long de la première partie du tome, les auteurs dessinent habilement le portrait du jeune homme jusqu’à dévoiler rapidement ses véritables intentions. Dès lors, Muto Ashirogi ont trouvé l’ennemi à « abattre ».
Les auteurs s’en donnent à cœur joie pour cet arc, et ça se ressent. Bien que les autres dessinateurs de l’équipe de mangaka du Jump soient très effacés, on apprécie le retour d’un ancien personnage qui a bien mal vécu sa descente aux enfers. Seulement, l’histoire lui permettra peut-être de se racheter, étant donné les quelques petits indices dissimulés par les auteurs vers la fin de tome.
Et en parlant de descente aux enfers, on est toutefois un peu déçu de voir que la réussite de Nanamine n’est pas plus développée que ça et que ce dernier sombre rapidement dans le Jump. Certes, Obata et Ohba ne se sont jamais étalés trop longtemps sur les différentes parcelles de leur histoire, mais cet arc s’annonçait si excitant qu’on ne souhaite qu’une chose: Que les auteurs le développent correctement, y apportent des surprises et des rebondissements, et qu’importe si la série fait dans l’irréalisme, nous y sommes habitués depuis déjà de nombreux volumes.
Les thématiques abordées dans ce nouvel opus s’avèrent très intéressantes. Par la rivalité entre Muto Ashirogi et Tôru Nanamine, les auteurs confrontent deux procédés du manga et dévoilent leur amour pour la construction d’une œuvre, incluant un comportement professionnel et une relation de confiance entre l’auteur et son éditeur. Plus loin encore, Obata et Ohba dénoncent des œuvres manquant de personnalité, incitant tout dessinateur à mettre son âme dans son récit. Le tout étant très bien amené, ces questionnements apportent une consistance appréciable au récit.
Le verdict de ce quatorzième volet de Bakuman est très bon! Les auteurs parviennent à donner à la série un nouveau souffle, et la recette de cet arc fonctionne à merveille. Malgré la densité des textes, le plaisir de lecture est total, Bakuman donne enfin envie de savourer le prochain opus avec impatience! Si les prochains tomes s’avèrent du même niveau, les auteurs auront définitivement sauvé leur série!


 


Takato

(Critique de www.manga-news.com )
Code EAN 139782505017271
Auteur TSUGUMI OHBA
EditeurKANA
CollectionBAKUMAN
Genre Tranches de vie
DisponibilitéEn stock
Date de parution04/04/2013
SupportBroché
Poids155 g
Hauteur175 mm
Largeur115 mm
Épaisseur12 mm
Aucun événement lié à cet article
Pas de critique pour cet article

Produits du même auteur - Voir tous