Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

SILVER SPOON - TOME 8 - VOL08

Code EAN13: 9782351429754

Auteur : ARAKAWA HIROMU

Éditeur : KUROKAWA


   Disponible

Revue de presse

Depuis l’élimination de l’équipe d’Ohezo du tournoi de baseball, Ichiro n’est plus réapparu en cours. Mais le tournoi est-il réellement la raison de son absence ? En réalité, celle-ci semble liée à toute autre chose, une chose encore bien plus dramatique pour le jeune homme, mais aussi et surtout pour sa famille. Et Yugo, de son côté, sera cette fois-ci désespérément impuissant lorsqu’il s’agira de lui venir en aide.


Si ce nouveau volume de Silver Spoon démarre en mode mineur avec un petit chapitre venant confronter nos héros à la réalisation d’un fromage, tâche fort peu simple s'il en est, on se dirigera rapidement vers quelque chose de nettement plus sombre. Un côté sombre qui ne sera rien d’autre que le reflet de la réalité du monde de l'agriculture, comme toujours dans la série, mais qui ne manquera pas ici de prendre aux tripes. Mais revenons dans un premier temps au point de départ. Hiromu Arakawa nous avait quittés en toute fin du tome 7 avec une révélation pour le moins fracassante. D’emblée, ici, elle va nous laisser prendre notre mal en patience, partant sur toute autre chose, offrant quelques minutes hautement didactiques (quoi peut-être un chouia trop avare en informations techniques). De quoi frustrer légèrement. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que la mangaka change ainsi de sujet sans revenir au précédent lorsqu’on l’y attend. Mais ici, fort heureusement, l’auteur ne décevra pas. Bien vite, Arakawa revient à ce qu’elle avait initié au tome précédent, revient à la situation d’Ichiro. Et c’est à partir de ce moment-là que l’on plonge véritablement dans l’excellence du présent volume.


Et si ce huitième opus s’avère aussi bon, c’est bien entendu de par le sujet qu’il traite, à savoir les difficultés financières que peuvent éprouver les agriculteurs, mais aussi et surtout en s’intéressant à la manière dont peuvent et vont réagir les différents protagonistes du récit face à cette situation. Et ce sera en particulier le cas de Yugo et d’Aki qui occuperont tous deux une place centrale, une place qui leur permettra de se mettre en valeur aussi bien individuellement que collectivement. Finalement, en effet, la mangaka fait ce que l’on attend d’elle, tout en se montrant d’une efficacité redoutable lorsqu’il s’agit de croquer au mieux les relations et réactions tout ce qu’il y a de plus humaines des uns et des autres. Et ce sera d’autant plus vrai pour le duo faisant office de figure de proue du récit. Une fois de plus, Yugo s’impose ici comme un personnage travaillé, surprenant, attachant. Et ce sera également vrai pour Aki, dont la situation va la forcer à se dévoiler quelque peu, plus que davantage, pour au final véritablement briller dans la dernière partie de ce tome. Bien entendu, Ichiro, lui aussi, occupera ici une place prépondérante, se mettant à nu, se montrant dans la pire des situations qu’il puisse être, il en sera d’autant plus attrayant. Mais, il faut bien l’avouer, il aura quelque peu tendance à passer au second plan compte tenu des évènements mettant en scène Yugo et Aki.


Bref, ce volume s’impose comme un tournant majeur dans la série. Un tournant pour l’avenir des différentes figures du récit, aussi bien sur le plan relationnel que professionnel (ou tout du moins scolaire). Et ce tournant est manœuvré avec un savoir-faire et une justesse de tous les instants, sans le moindre accroc, par l’auteur qui, parfaitement dans son élément, nous gratifie de quelques chapitres lourds de conséquences et, pourtant, il parvient comme toujours à le faire avec cette légèreté qui lui est propre, agrémentant l’ensemble d’un humour simple et pourtant diablement efficace. Bref, à tout point de vue, on est ici face à une réussite totale qui a de quoi nous surprendre et nous faire vibrer durant l'intégralité de notre lecture.


En se montrant touchant, terriblement humain et riche en situations à la fois fortes et déterminantes, ce huitième opus de Silver Spoon réalise pour ainsi dire un sans-faute. Hiromu Arakawa nous délivre sans aucun doute le meilleur tome de sa série, synthèse parfaite de tout ce que celle-ci peut nous offrir, ni plus ni moins.

(Critique de www.manga-news.com)
  • ean
    9782351429754
  • Auteur
  • Éditeur
    KUROKAWA
  • Genre
    Gastronomie - Mangas par thématique
  • Date de parution
    13/11/2014
  • Support
    Poche
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    154 g
  • Hauteur
    178 mm
  • Largeur
    116 mm
  • Épaisseur
    16 mm
Aucune actualité liée

Du même auteur - Voir tous

Vous serez aussi intéressé par